23 septembre 2007

Le temps

Le temps file,

Ne voulant pas se faire rattraper

Pour mieux se faire oublier

Sur cette terre stérile.

Le temps nous oppresse,

Tel une nuit noire funèbre

Dans ces tristes ténèbres

Où plus rien ne presse.

Le temps, maître d’indolence

Où se noie la rancœur

Qui habite nos cœurs,

Nous berce en silence.

Le temps sage conseil,

Nous veille

Pour mieux contrôler

Nos âmes délaissées.

Posté par benjidu76 à 17:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Le temps

Nouveau commentaire